P.I.A.F.S.

Coupe Perspective Ouest-Est des volières et du pigeonnier de la Patissière

Le Palais d’Information et d’Accompagnement de la Faune Sauvage est un centre de soins pour oiseaux sauvages s’attachant également à sensibiliser les publics à la protection du vivant.

Le PIAFS dans le quadrant Nord-Ouest

Situé sur le domaine de la Pâtissière à Saint-Herblain, le PIAFS propose un réaménagement du château en centre de soins, l’installation de volières de réadaptation à la vie sauvage et une réhabilitation du pigeonnier en centre d’information.

Le PIAFS s’implante en réponse directe au projet de lotissement situé de l’autre côté de la voie métropolitaine, à l’ouest. Le futur quartier comprend la création d’environ 200 logements et d’une école de 15 classes sur 11 hectares de végétation aujourd’hui occupés par une faune et une flore très riche.

Le PIAFS répond alors à deux enjeux de projets : la conservation et la réhabilitation du pigeonnier de la pâtissière, à l’origine de mon enquête, et la cohabitation nécessaire entre les futurs habitants du quartier et la biodiversité déjà présente sur le site.

Continuer la lecture de « P.I.A.F.S. »

Ronde d’une nuit d’été

Aller chercher le sauvage… ou plutôt apprendre à déceler sa présence un peu partout autour de soi.
Voilà l’expérience que propose ce sentier tout en déambulant aux abords d’une lisière imaginaire entre le monde de l’Homme et le reste du vivant : la trame noire.

La marche a lieu systématiquement au moment du crépuscule, de préférence en été. Elle se pratique lentement et silencieusement.
La nuit nous fait entrer dans un monde où nous n’avons plus forcément notre place. Elle brouille les certitudes et remet en question le statut des territoires que nous pensons maitriser.
Certains de ces lieux traversés par le sentier restent faciles à appréhender tandis que d’autres deviennent plus secrets et nécessitent d’aiguiser son regard.

Dans le quadrant nord-ouest le sentier passe par le Marais Audubon, un important réservoir de biodiversité pour la métropole nantaise.

Continuer la lecture de « Ronde d’une nuit d’été »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search