Le sentier des tours et détours

sources de la carte en légende : https://www.auran.org/sites/default/files/publications/documents/2016_dynamiqueshabitat_juillet.pdf (page 22)

 

Ce sentier raconte l’histoire de chemins étroits, entassant une population, dont la diversité a été longuement ignorée, mise à l’écart et parfois même sous-estimée. Connue sous le nom de grands ensemble ou de cités, ces figures architecturales ont donné naissance à de nombreuses problématiques urbaines et sociales, dû à la stigmatisation d’une tranche de la société occupant les banlieues métropolitaines. 

Prenons l’exemple de Bellevue à Nantes. Que connaissons-nous vraiment de cet endroit mis à part le fait que c’est une zone de non droit, avec un faible taux de sécurité ? Si nous ne sommes pas des habitants de Bellevue nous la connaissons tout simplement de passage. Que se cache-t-il derrière ses tours ? 

La conception de ce sentier s’est basée sur une étude effectuée par Nantes métropoles habitat sur le parc locatif social dans la métropole (https://www.auran.org/sites/default/files/publications/documents/2016_dynamiqueshabitat_juillet.pdf). D’après une carte regroupant les parts des résidences principales occupées par des locataires du parc social en 2013 (pages 22) . Le sentier dessiné sur la carte métropolitaine passe donc par toutes les communes contenant ses résidences.

Belmostefa Walae

 

Allégorie du sentier des tours et détours