Territoire mouvementé

En quittant Bouguenais, nous longeons la départementale 751A en direction de Bouaye. Le long de ces deux voies, il n’y a aucun trottoir, il faut marcher sur la piste cyclable ou sur l’herbe à côté du fossé. Nous entendons en continu le bruit des voitures qui passent à quelques mètres à peine de là où nous marchons. Autour de nous s’étendent des champs agricoles, des petits bois, des prairies séparées par des haies bocagères mais peu de maisons. Quelques animaux se devinent au loin, mais ils sont difficiles à identifier. Au niveau d’une intersection, il est indiqué sur la droite un Centre de permis de conduire ainsi que le Centre d’études techniques maritimes et fluviales. Nous continuons de suivre la départementale en longeant une haie de pins. Devant nous, un portail recouvert par de la végétation sauvage. Le passage est bloqué par des blocs de bétons. Nous ne voyons pas ce qui se passe derrière ce portail tant la végétation est envahissante. Quelques mètres plus loin, nous retrouvons des blocs de bétons et de granite venus condamner une entrée. On y voit un peu plus clair, la végétation est moins présente, et nous devinons un bâtiment derrière les fourrés.

En arrivant sur le site la première fois

Continuer la lecture de « Territoire mouvementé »