Des sols et des rives abimés, autour de la carrière de la Faubretière

Qu’est ce qu’on traverse aujourd’hui ? Sur quoi on pose nos pieds ? Quel lien on a encore avec le vrai sol ? Le sol vivant, celui qui bouge, vit, se décompose, se régénère…
A l’aube de la loi ZAN (zéro artificialisation nette), qu’est ce qu’on peut comprendre des sols qui nous entourent ?

Le ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires défini l’artificialisation des sols comme un phénomène qui consiste “à transformer un sol naturel, agricole ou forestier, par des opérations d’aménagement pouvant entraîner une imperméabilisation partielle ou totale, afin de les affecter notamment à des fonctions urbaines ou de transport (habitat, activités, commerces, infrastructures, équipements publics…)“. Des informations manquent, troublent. Les zones artificialisées sont étrangement catégorisées. Par définition, “artificiel” est le “produit de l’activité, de l’habileté humaine” (le robert).

Tableau de catégories de surfaces pour la loi ZAN

Cela revient à considérer les sols des espaces naturels, agricoles ou forestiers imperméabilisés (bâti, stabilisé pour les routes, voies ferrées, parkings) et perméables (terres arables, parcs et jardins, friches urbaines, terrains de sport, carrières…) comme surfaces artificialisées car modifiées par et pour l’humain. Pourtant, dans certains cas, les espaces “artificialisés” ne sont pas bien clairs. Pour ne pas enrayer les politiques d’aménagement et d’agriculture, certaines catégories de sols ne sont pas dites “artificialisées”. Par évidence pour protéger notre société et pour continuer à s’alimenter, s’abriter, etc, ce qu’on résumera par des “surfaces perméables” modifiées par l’humain ne sont pas catégorisées dans les surfaces artificialisées de la loi ZAN.

Dans ce récit, la carrière devient le premier coupable d’artificialisation. Peut-on l’accuser de manière animiste pour ses crimes contre les sols ?

Continuer la lecture de « Des sols et des rives abimés, autour de la carrière de la Faubretière »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search