Les passagers de la nuit

Le sentier propose de vous embarquer pour faire l’expérience de la balade nocturne, de faire un trajet introspectif, un chemin qui nous met face à nous même, face à nos peurs, nos angoisses ; un chemin qui nous transforme.

Ce chemin que le citadin pensait connaître, l’ayant arpenté si souvent au cours de la journée, se révèle beau et mystérieux. La nuit révèle la beauté, car il n’y a plus de masque, plus de subterfuge, elle offre le paysage tel qu’il est.

Le voyage proposé est hors norme, un voyage hors de la ville et dans la ville à la fois, un voyage dans le passé, le présent et le futur, un voyage dans la réalité et les rêves à la fois.

Trois parcours nocturnes sur le quadrant nord-est

Ce quadrant est marqué par l’Erdre et La Loire, il est aussi couvert de ruisseaux et d’étangs dont les pêcheurs de nuit pratiquent la pêche de la carpe.

La Fédération de Loire Atlantique pour la pêche se trouve également sur ce quadrant à La Chapelle Sur Erdre.

Ces trois parcours mêlent le monde de l’eau et de la nuit avec une articulation liée au monde des pêcheurs de nuit.

Parcours 1 : La boire de Mauves

Cette première expérience débute sur l’accès sud-ouest de l’étang de la boire de Mauves. La marche se veut immersive et débute 30 minutes avant la tombée de la nuit. La progression est une marche lente le long de la Boire, puis une balade nous emmène alors à travers champs du nord au sud jusqu’à l’écluse de l’Arche qui est le dernier point de blocage de l’affluent allant vers la Loire. Puis s’amorce un retour sur le même sentier ou les sensations et événements vont commencer à se faire sentir ou ressentir.

Parcours 2 : La croix rouge

Cette seconde expérience commence au sud de l’étang de la croix rouge, l’expérience est similaire aux autres parcours mais les sensations sont différentes de part les lieux et le dessin du paysage. L’immersion autour de l’étang se continue au nord en direction l’étang du Plessis en passant au dessus de la Loire.

Parcours 3 : Le vieux Gachet

Enfin cette troisième et dernière expérience démarre au vieux Gachet, ici une boucle est proposée, l’immersion commence en longeant l’Erdre allant jusqu’à Port Jean au nord, puis la démarche continue à l’est, en parcourant un espace un peu plus urbanisé entre champs et constructions, puis un retour le long du ruisseau de l’étang d’Hervé.



Citer ce billet
francoisvaultier (2023, 28 mars). Les passagers de la nuit. Grands sentiers. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oy07

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search