Eric Hazan – Une traversée de Paris

Pour cet article, je me suis principalement appuyée sur le livre d’Éric Hazan paru en 2016 “Une traversée de Paris” 

Allégorie de la démarche d’Éric Hazan

“Cette traversée elle suit ma vie”

D’Ivry à Saint-Denis, Éric Hazan entame une traversée de Paris qui durera 1 an. Il dit s’être muni, comme Zola de son temps, d’un carnet et d’un crayon, dans lequel il notait ses observations tout en marchant. 

Cet itinéraire choisi “sans réfléchir”, n’était finalement pas anodin; il s’avère suivre les méandres de son existence; depuis son enfance en passant par ses études, son activité de chirurgien jusqu’à l’édition qu’il pratique depuis les années quatre vingt. Ses intérêts personnels deviennent les fils conducteurs de la traversée. Son métier d’éditeur l’élève en fin connaisseur de librairies, il en fait donc des points remarquables, ponctuant sa marche, riche d’anecdotes. Il en est de même pour le récit des insurrections parisiennes, sujet qui anime “L’historien des barricades”. Eric Hazan, ne cache pas ses convictions tant dans ses livres que dans son activité, il est le fondateur des éditions La fabrique qu’il décrit “à la gauche de la gauche”.  

“C’est dans le détail qu’on arrive à comprendre quelque chose et non dans les grandes synthèses” 

Sa traversée, qui pourrait s’effectuer en une journée de marche soutenue, a duré un an. C’est une marche lente, une dissection minutieuse de son environnement qui lui a permis d’écrire son récit. Il laisse ses souvenirs remonter, croise son expérience avec celles des grands écrivains de Paris comme Honoré De Balzac, Walter Benjamin, Charles Baudelaire, mais également avec la grande histoire. C’est un entremêlement de divers récits, des plus communs aux plus individuels. Les espaces qu’il traverse cumulent ainsi diverses temporalités et divers points de vue qui soulignent le mouvement constant de la ville. Cet entremêlement de savoirs lui a parfois demandé d’approfondir certains domaines de connaissances, c’est le cas de l’architecture contemporaine. Il y a donc une traversée sensible du territoire, mêlée à une enquête qui révèle les choses qu’on ne voit pas, ou qu’on ne voit plus. 

-Eric Hazan, Une traversée de Paris, Seuil, 2016

https://www.franceculture.fr/emissions/un-autre-jour-est-possible/un-autre-jour-est-possible-mardi-14-juin-2016

https://www.franceculture.fr/emissions/series/eric-hazan


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search