Le long des territoires délaissés

120 km autour de Nantes

Cette hypothèse de tracé s’intéresse aux territoires délaissés de la périphérie. Dans un premier temps, j’ai défini les espaces délaissés comme les espaces non qualifiés sur la carte mais également les espaces non construits ou végétalisés. Afin de les identifier et de les différencier, je me suis intéressée à la nature géographique des sols. Plusieurs catégories se sont dessinées, mettant en valeur la diversité des territoires.

Ce premier tracé dans le grand Nantes tente d’arpenter la plus grande diversité de ces sols.

Il s’agirait par la suite de comparer les données cartographiques à la réalité, d’éprouver les intersections entre ces différents types de sols, de s’interroger sur la nature et l’artificialisation des sols ou encore sur l’accès et la publicité de ces espaces. Il s’agirait également de remettre en question ces catégories, de les redéfinir et de les renommer après les avoir éprouvées.

Mathilde

Allégorie des délaissés – Mathilde